7 bonheurs et…

  Entendre « ploc ! » en passant à côté du fossé et ne voir que le rond d’une grenouille… il y aura peut-être d’autres gelées mais plus de grand froid ! Cueillir cette tulipe en se disant qu’elle est notre préférée et en trouver une autre préférée 3 mètres plus loin, parce qu’en fait, elles sont toutes nos 

Lire la suite…

Semaine 15: quand la terre accueille l’été en elle…

Cette semaine est LA semaine où nos Précieuses vont dans la cour des GRANDS. Il y a toute la préparation, soit finir de botteler nos radis qui prennent toute la place, enlever les bettes qui ne vont pas tarder à monter, passer la herse, mettre la bâche, enlever nos pulls, marcher dans les allées le 

Lire la suite…

Semaine 14: parfois, tout est juste parfait…

    Encore aujourd’hui, la nuit m’a cueillie pour retrouver les tulipes au milieu du champ. Il y a les oiseaux, obligeant le soleil à éclore, éclaboussant la campagne de lumière. Carlos claque ses chaussures contre l’escalier, libérant la terre emprisonnée des crampons pour qu’elle puisse alimenter notre buisson fou d’orties. Le soleil se fait moins 

Lire la suite…

Semaine 13: et mon aube, tu occuperas…

L’heure a changé et c’est avant les premières tâches de jour que je retrouve mes tulipes. La fainéantise m’a cueillie hier et aujourd’hui, il y a un peu plus de Belles à ramasser. Nous avons la brume qui nous fait oublier les arbres du fond, le chat a faim, il est 7h10, heure nouvelle. Il 

Lire la suite…

Semaine 12: pour pouvoir travailler cet été, il faut…

Chaque année, le prévisionnel des semis (et de tout le travail) est mis en place en Novembre pour ne plus qu’à ouvrir le carnet et suivre sans se poser de question… Nous nous souvenons et ajustons. Nous nous souvenons et rêvons à ce que nous pourrions. Et la réalité nous rattrape. Bien sûr, il y 

Lire la suite…

Semaine 11: rétrospective…

Après la neige fondue, le soleil nous éclabousse de lumière. Il nous effleure la peau et laisse un petit sourire traîner sur nos lèvres. Il y a les saules qui prennent les premières feuilles. Et il y a le champ, pas vraiment sec mais qui nous tend les bras. Nous planterons les oignons, les fraisiers 

Lire la suite…